VOYAGE EN MALAISIE 2016 - PENANG

7 nov. 2016





Oualalala !.. Mon dernier article sur la Malaise remonte à presque un mois ce qui est un peu n'importe quoi et je m'en excuse. A ce rythme j'espère au moins arriver à publier le reste des articles avant la fin de l'année et l'arrivée de 2017 ahah ! 


Bref ! Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler de l'île de Penang dont la ville principale est Georgetown

Pour vous situer un peu tout ça, nous étions à Melaka dans le sud du Pays sur la côte Ouest et Penang se trouve sur cette même côte mais plus au Nord et bien plus encore. Pour se faire nous avons donc pris un bus de nuit pour voyager à moindre coût et économiser une chambre d’hôtel ;) ! C'est donc une île mais elle est vraiment toute proche du continent, vous pouvez la rejoindre en voiture par des ponts ou en bateau en 15 minutes. 

Je ne vais pas vous le cacher, je n'ai pas été très copine avec Penang. Au début du moins. Dans un voyage il y a des hauts et des bas et j'ai expérimenté ce bas pour la première fois. Mais ça va, après on s'est réconciliées et j'ai regretté de ne pas avoir réussi à en profiter comme il l'aurait fallut dès le début ( et surtout d'avoir été morose, le mot est faible, et en avoir fait un peu souffrir mon partenaire de choc ).  




Nous avons donc pris un bus de nuit qui nous a amené à la gare routière de Butterworth pour prendre le bateau. Ce qu'il faut savoir, c'est que les malaisiens ont un concept bien à eux de la notion de bus de nuit ahah. Concrètement nous sommes partis à 22 heures pour arriver à 5 heures du matin à cette fameuse gare. Le ferry ne commençait sa traversée qu'à partir de 5h30 - 6 heures. Au final en terme de timming on n'était pas trop mauvais mais on n'était pas bien frais au réveil !  L'avantage c'est qu'on est arrivé directement dans le centre de Georgtown une fois le bateau pris. 

Nous nous sommes pointés à notre hôtel un peu après 6 heures du matin. Mauvaise surprise ( mais c'est de notre faute ) il n'y avait personne à l'hôtel si ce n'est le vigile. Il nous a gentiment laissé poser nos affaires après nous avoir dit qu'on pourrait venir faire le check in à 10h. Soit, 4 heures à trainer dans Georgetown, le programme semblait plutôt cool même s'il faisait nuit, nous allions pouvoir découvrir la ville comme jamais nous la reverrions ! 
Nous voilà donc partis dans la nuit noire à se balader un peu dans les rues désertes de la ville. Il nous a fallut quoi, 15 ou 20 minutes à peine pour qu'un orage vienne nous saluer de si bon matin. Reflex de mon mec, évitons de rester sous les arbres, allons nous abriter. Nous avons donc trouvés des arcades sous lesquelles nous abriter. On a un peu consulté les guides et on s'est rendu compte que peu de cafés ou restaurants ouvraient avant 8 heures ( en fait y'en avait aucun ahah ). 
Bon, rien de grave, nous sommes abrités, nous allons attendre un peu plus d'une heure. Néanmoins, nous étions fin aout donc au commencement de la saison des pluies et le petit orage qu'on entendait gronder s'est révélé être un putain d'orage tropical de malade. Concrètement nous étions protégés sur une largeur d'1m50 environ mais cela ne nous empêchait pas de recevoir des éclaboussures de l'eau qui ricochait par terre. Certes nous étions sous les tropiques, mais je ne sais pas comment se régule la température de mon corps, en tout cas j'ai commencé à avoir froid et forcément nos affaires nous les avions laissé à .. l’hôtel ! Eh oui !
Puis vint le temps où les cafards commencèrent à sortir de leur cachette dans les égouts à cause de l’inondation qu'ils devaient subir. 
On s'est dit qu'il était peut être temps pour nous de trouver un autre endroit aussi du coup. Dans ces moments là, j'ai un peu une capacité de résistance équivalente à une enfant de 10 ans. Donc concrètement avec l'accumulation du froid et de la fatigue, j'ai mal supporté le fait de croiser un rat mort sur un des trottoirs où nous marchions ( en y repensant je ne sais pas comment mon mec a fait pour me supporter, je le félicite pour cet acte de bravoure et me demande encore ce qu'il fait avoir moi ahah ). 

Donc vous voyez, les présentations ont été un peu compliquées ! Mais qu'importe, on a pris deux petits déjeuner pour nous remonter le moral ( enfin surtout le mien je crois ). On s'est pointé à 10 heures à notre hôtel et on a eu notre chambre. Chose à ne pas faire, j'ai passé une bonne partie de la fin de matinée à dormir ce qui a un peu plombé le reste de la journée. 

Donc un conseil, ne faites pas comme moi déjà. Et je pense également que dès 8 heures on aurait pu se pointer à notre hôtel pour avoir quelqu'un à la réception, autre que le vigile et qu'on aurait surement eu notre chambre. Dans tous les cas, je vous conseille d'appeler la veille de votre arrivée votre hôtel pour savoir si quelqu'un sera là, si comme nous, vous arrivez par un bus de nuit. 

Cette première journée ne fut guère très intéressante si ce n'est à la fin où nous avons pu visiter pour nous tout seuls le temple de Seh Tek Tong Cheah Kongsi. On avait l'impression qu'il était fermé mais on nous a laissé rentré et c'était vraiment chouette ! 
Juste en face se trouve un endroit vraiment trop trop cool, c'est la China House et on y mange des pâtisseries à tomber. Le Cheesecake est dinguissime, les jus de fruit aussi. On y est allés plusieurs fois ahaha ! En plus de ça le lieu est vraiment beau, certes un peu occidentalisé façon hipster. A coté se trouve également une petite galerie d'art plutôt chouette.



Le deuxième jour au matin nous nous sommes baladés dans Georgetown, on y a vu surtout les bâtiments que nous conseillaient le Lonely. 
Nous sommes ainsi allés visiter en autre la très très belle et colorée maison Pinang Peranakn Mansion.





Nous sommes également passés devant la Cheong Fatt Tze Mansion, superbe maison d'un bleu roi magnifique. Seulement nous nous y sommes pointés en mode YOLO et en fait, bah fallait pas trop. Il y a des heures de visites qui ne correspondaient pas du tout à notre horaire. On n'a pas pu la voir en entier de l'extérieur car les messieurs ne semblaient pas vouloir nous laisser passer. Mais c'est le jeu ! Si vous venez à Penang je ne peux que vous conseiller d'y aller, les propriétaires de la maison ont même reçu un prix de l'Unesco en 2000 pour leur restauration ;)


L'après midi, un peu accablés par la chaleur, nous avons pris un bus pour sortir de la ville et aller visiter le Kek Lok Si Temple. Donc une fois n'est pas coutume, le Routard rechigne à trouver ça sympa. Effectivement il y a comme des marchés un peu partout au sous sol qui vendent des breloques en toc. Mais bon, le lieu est vraiment beau, je vous laisse juger par vous même, je pense qu'on peut véritablement faire abstraction du reste ! 





Une fois la visite terminée, nous avons attendu un autre bus pour nous amener sur les hauteurs de Penang Hill. Malheureusement le ciel n'était pas très dégagé ce jour là ( y'avait vraiment un soucis de Karma avec Penang je crois ahah ! ) donc la vue n'était peut être pas aussi belle qu'elle aurait pu l'être. Enfin ça restait bien sympathique ! Et on a pu y trouver de la fraicheur ! 
Je vous conseille fortement d'y aller en semaine, comme nous l'avons fait. Car le weekend, la queue pour le funiculaire qui amène sur ces hauteurs est bondé de chez bondé, la queue est longue. Alors que là, tout s'est fait rapidement ce qui était cool.




Il est possible de redescendre à pied plutôt que par le funiculaire. Le routard indiquait qu'il fallait prévoir une balade de 2 heures dans la jungle, donc prévoir de bonnes chaussures. Nous avions prévu de descendre par le funiculaire et nous avons bien fait puisque nous avons croisés sur la route un serpent de taille conséquente qui sortait justement de sa jungle. C'est également à ce moment que nous avons pris la décision de ne pas aller au parc national du Taman Negara faire des randos en pleine jungle ( tu le sens le cliché de la parisienne qui est en échec total à faire ressortir le coté aventurier de sa personnalité ?.. ). 

Le soir nous avons kiffé manger au foodstall du Red Garden qui a le grand avantage d'être en plein centre ! Vous faite le tour des stands, vous commandez ce qui vous plait et on vous l'apporte à votre table. Tout ça à très bas prix et c'était vraiment excellent ! Dim Sum, Gyozas, en veux tu en voilà ! L'ambiance est vraiment sympa, ça grouille de monde, il y a de la musique et je vous avoue que tout ça me manque beaucoup. 

Le dernier jour, je me suis mise à véritablement aimer Georgetown ( même si elle m'avait fait une belle déclaration d'amour avec son Red Garden ). Nous avons pris un plan de street art, disponible à peu près partout, et nous avons passez la matinée à chercher ces œuvres sur les murs de la ville. J'ai trouvé qu'il n'y avait rien de mieux pour découvrir cette ville finalement. Ces œuvres qui mélangent la peinture et des objets "réels" sont réalisées en grande partie par un gars lituanien qui répond au nom de Ernest Zacharevic. ( Je vous montre ici mes préférés mais il y en a vraiment plein d'autres à découvrir ).



On a fini la visite de la ville par les maisons sur pilotis de Clan Piers. La vie sur ces pontons est bien plus calme que le reste de la ville et ça fait du bien. C'était un joli moment et un bel endroit !






Le soir nous reprenions un bus direction le paradis sur terre, les îles Perenthian. Je vous ferais cet article dans maximum 1 mois ahah ! ( J'espère le sortir avant tout de même ...



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 


Mes adresses food & hôtel à Georgetown 

  Nous avons logés au Victoria Inn, un hôtel que nous avons choisi pour son prix, je crois que c'était environ 35€ la nuit avec petit déjeuner compris.Il n'avait vraiment rien d'exceptionnel mais il avait tout ce qu'il fallait : la clim et le wifi et était très clean. 

The Mugshot : Là où nous avons pris un premier petit déjeuner, bagel au nutella et à la banane pour moi qui faisait du bien ! Une boulangerie est juste à côté. C'était bon, un peu plus cher que les autres cafés qu'on a pu faire mais vous payez le coté un peu occidentalisé, enfin ça reste largement raisonnable quand même hein ! 

Pit Stop : Là où on a pris un deuxième petit déjeuner et également un repas plus, un bon curry vert pour moi, très relevé mais très bon ! C'est plutôt branchouille, les serveurs sont particulièrement sympathiques, et il y en a plusieurs dans la ville. 

China House : Je vous en ai parlé, pour l'amour des pâtisseries et des jus de fruits frais ! 

Red Garden : Un bien chouette foodstall en plein centre de la ville où vous trouverez forcément votre bonheur pour des prix dérisoires. 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _





 
Bon la moralité un peu dans tout ça, c'est quand même d'essayer de ne pas se prendre la tête pour des trucs certes chiants mais sans aucune gravité et de ne pas s'en vouloir de ne pas réussir à tomber sous le charme d'une ville que tout le monde semble particulièrement apprécier. Oui j'enfonce des portes ouvertes, mais quand on est un peu jeune comme et moi et pas forcément habitué à perdre ses repères, ça fait du bien de le rappeler ! 

En tout cas, j'espère que le récit de ces petites galères vous aura fait rire ou au moins sourire et que l'article en lui même vous aura un peu fait voyager et découvrir un nouveau bout de Malaisie !

 

Des bisous ♡


4 commentaires :

  1. Waaah cet article de fou ! Quand tu écris tu ne fais pas semblant :) C'est pour ça que tu as mis un mois :D Top toutes ces infos et les photos... ça donne envie de voyager, malgré les mésaventures que ça implique parfois. Bisous Romane :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manon ça me fait super plaisir <3 ! Ca me fait rigoler ces mésaventures au final ;) ! Bisous !

      Supprimer
  2. c'est magnifique !! tes photos donnent trop envie :)
    Sophie
    http://www.us-avenue.com

    RépondreSupprimer